L'environnement social

  De nombreux résidents ont une vie sociale extérieure au Foyer. Ils utilisent les commerces du village, seuls ou en petit groupe, en fonction de leur problématique et de leur possibilité à se repérer dans l'espace, de leur capacité à se déplacer sans se mettre en danger et à entrer en relation. Certains, à l'autonomie personnelle insuffisante, effectuent cette démarche, accompagnés d'un(e) éducateur(-trice).

  Ainsi cette confrontation à la réalité sociale leur permet d’avoir une perception "grandeur nature" sans l'écran protecteur des règles adaptées ou aménagées du Foyer, même si ces dernières se veulent le plus proche possible de la réalité sociale.

  L'insertion des résidents dans l'environnement social, quand elle est effectuée dans de bonnes conditions, est source d'enrichissement, de prise de confiance en soi, d'affirmation de la personnalité, d'apprentissage de la relation, de connaissance de la réalité.

 

environnement foyer de vie orival
L'environnement familial

  Si certaines familles accueillent les résidents en week-end, sur des rythmes de sorties variables, en fonction des possibilités d'accueil des parents (en moyenne un week-end sur deux ou sur trois), d'autres familles ne disposent pas des conditions matérielles suffisantes pour accueillir leur fils/fille.

  Nous effectuons alors, pour certains résidents, des accompagnements individualisés leur permettant de rendre de courtes visites à leurs parents.

  Cet environnement familial est important pour les résidents qui ont des liens avec leurs parents, car à travers le cadre familial, ils conservent des liens avec leur passé, leur histoire personnelle. Et, si le cadre affectif est riche, stimulant, il ne peut qu'aider les résidents dans leur évolution personnelle. De même, il sera maintenu des liens (téléphone, courrier, visite), si les résidents le souhaitent avec les personnes en lien avec leur histoire.